L’art autochtone au Québec et au Canada, avec Vincent Arseneau conférencier et historien de l'art

Débute à 

Bibliothèques de Lachine
En ligne
En ligne

Conférence par Zoom

Cette conférence débute avec le controversé portrait de Zacharie Vincent peint par Antoine Plamondon et intutlé Le dernier des Hurons. Vexé par cette condamnation à disparaître, Zacharie Vincent entreprit une carrière de peintre durant laquelle il développa une iconographie illustrant son autoportrait, des membres de sa communauté et les coutumes de celle-ci. Soixante ans plus tard Norval Morrisseau, Cri de l’Ontario, révolutionna l’art en métissant les courants issus de l’esthétique du XXe siècle et de l’art traditionnel authentique. Au début du XIXe siècle, de nombreux artistes issus de toutes les communautés des Premiers peuples au Québec et au Canada développent des stratégies artistiques qui changent profondément les fondements de l’art actuel. Cette conférence fera le point sur cette évolution.

  ·   Modifier